Eviter la condensation lors de l’isolation des combles

Condensation sur isolation des combles

Il est nécessaire d’effectuer l’isolation des combles afin de limiter les ponts thermiques et d’ainsi réduire la facture de chauffage. L’air chaud monte vers le haut et s’échappe par la toiture. L’idéal serait d’opter pour un isolant écologique.

matériaux isolantsLes différents matériaux écologiques pour l’isolation des combles

Il existe plusieurs matériaux pour isoler ses combles, qu’ils soient aménageables ou pas, tels que les laines minérales, la ouate cellulose… La laine de verre, par exemple, est construite à partir d’environ 70% de verre recyclé. Elle offre de bonnes performances thermiques mais est coûteuse. La laine de roche, elle, se compose de diabase, de basalte ainsi que de chaux.

Comment isoler sans risque de condensation ?

Opter pour un isolant écologique n’est pas la seule chose à laquelle il faut penser pour des travaux de rénovation. Il faut savoir que l’isolant doit également être performant en cas de condensation. Si le propriétaire opte pour une laine de verre d’une épaisseur de 10 cm entre les chevrons, accompagnée d’un pare-vapeur, il y a un risque de condensation surtout si ce dernier veut ajouter 10 cm de plus. La seule solution serait alors d’enlever le pare-vapeur et de remettre une couche d’isolant. Notons que la couche de laine de verre ne doit pas être à l’envers et doit impérativement être en contact avec le plafond des combles. L’idéal serait alors d’opter pour des panneaux de laine de bois. Cet isolant permettra d’avoir un bon déphasage et d’être utilisé comme frein à la vapeur avec un Sd>20.

 


 

 Vous projetez d’isoler vos combles mais vous avez peur d’avoir des problèmes de condensation ? Demandez conseils auprès de nos éco-techniciens qualifiés !